Projet Boost, la réponse d’Air France

Enfin. Après des mois de discussions, le projet de compagnie à coûts réduits Boost, bientôt Joon, a reçu le feu vert des pilotes du SNPL appelés à se prononcer le 17 juillet. Elle permettra de mieux affronter la concurrence des compagnies, notamment celles du Golfe, sur les destinations asiatiques. Il aurait été contre productif de s’opposer au projet qui offre des perspectives de carrières pour le PNT. En cas de refus, elle aurait pu se monter sans eux…

Edeis

M. Castel a publié une tribune libre dans le dernier numéro d’Aviation et Pilote visant à nuire au groupe Edeis, qui gère 18 aéroports en Europe. Devant la quantité d’affirmations erronées et d’amalgames à charge contre notre société, nous désirons apporter notre éclairage sur notre métier d’exploitant aéroportuaire.

Contrats d’apprentissage avec Air France : sélections le 28/08

Le CFA des Métiers de l’Aérien propose pour la rentrée de septembre 2017 encore 48  contrats d’apprentissage avec Air France pour préparer le bac pro Aéronautique (options Systèmes, Avionique, Structure). Les sélections Air France et les tests écrits auront lieu le lundi 28 août au CFA des Métiers de L’aérien à Massy (91). Conditions : Inscription en ligne obligatoire sur www.cfadelaerien.fr, Profils recherchés : avoir entre 18…

14 juillet : film sur l’aviation militaire sur RMC Découverte

RMC Découverte va rediffuser le 14 juillet à 9h40 un film sur la façon dont 14-18 a fait de l’avion une arme redoutable. En effet, quelques mois de conflit ont poussé les états-majors à développer de nouvelles techniques de combat. C’est la naissance des escadrilles et le début de la période des AS. De Roland Garros à Guynemer,…

Le DR 400 à Rotax 915 a volé

Après avoir créé l’événement en montant un 912 sur DR 400, Gilles Auresan de Nogaro Aviation a poursuivi sa démarche avec le moteur Rotax 915 iS qui est donné pour 135 ch. L’appareil, le DR 400 F-GDEN 915 a récemment effectué son premier vol sur le terrain de Nogaro. Pour le moment, les paramètres de vol n’ont pas été…

Mermoz en anglais

Jean-Pierre Chamblin, le directeur de l’Institut Mermoz, a annoncé la sortie imminente de sa collection d’ouvrages en anglais réalisé en partenariat avec l’ENAC (l’École nationale de l’aviation civile) avec une co-rédaction à hauteur de 50/50, l’institut Mermoz étant l’éditeur. Il ne s’agit ni plus ni moins que la version française de la collection Mermoz pour…

L’institut Mermoz partenaire de l’IPSA

Les dirigeants du premier institut français de formation théorique aux licences professionnelles de navigant entendent bien conforter cette position. Ainsi, à l’occasion du salon du Bourget, Jean-Pierre Chamblin, le directeur de l’institut a signé un partenariat avec Francis Pollet, le directeur de l’Institut polytechnique des sciences avancées (IPSA) qui permettra aux élèves ingénieurs de passer…

Elixir Aircraft, le plus petit des constructeurs du Bourget

Au fil des mois et des salons, on voit la mue régulière du petit Élixir, l’avion nouvelle génération d’Elixir Aircraft. L’entreprise était présente au Bourget, en face de l’Avion des métiers, de la salle de presse et juste à côté de Diamond. L’avion est désormais peint (en bleu) et sous cette livrée les utilisateurs potentiels…

EBACE 2017

L’EBACE est l’occasion de faire le point sur le secteur de l’aviation d’affaires en Europe. Après plusieurs faux espoirs de reprise, le trafic repart à la hausse depuis le début d’année mais le marché affiche toujours un vario négatif.

QT Bombardier Global XRS

Robert Fisch est responsable des opérations chez Luxaviation. Il nous raconte un passage obligé dans la vie du pilote professionnel : la qualification de type (QT). Nous voilà chez Emirates – CAE Flight Training, à Dubaï, pour passer la QT Global XRS, la version précédente du Global 6000.

La Môle redevient douanière

Le Conseil d’État a annulé la décision de retirer l’aérodrome de La Môle – Saint-Tropez de la liste des points de passage frontaliers (PPF). Cette décision, si elle n’est pas contestée d’ici la fin août, devrait inspirer d’autres gestionnaires d’aéroport. Pourquoi le serait-elle, du reste, puisque ni les douaniers, ni les usagers, ni même nos députés et ministres n’ont réussi à savoir qui avait décidé de la disparition de certains PPF ?