Les deux ATO de la région Rhône Alpes, Aerospeed dirigé par Grégoire Meier et Aeralp, dirigée par Franck Chaulet, viennent de fusionner, regroupant ainsi leurs moyens et leurs formations. La première raison de ce rapprochement répond au vieux principe de «l’union fait la force», cette association permettra de mieux gérer la concurrence dans le secteur de la formation, sans guerre fratricide. Second aspect : les deux organismes sont complémentaires à la fois en équipement et matériel pédagogique mais également en termes de capacité d’infrastructure. «Aerospeed-Aeralp» disposera de 12 avions, deux simulateurs, d’un atelier et d’une compagnie aérienne. Elle atteint une taille lui ouvrant ainsi d’autres marchés de la formation de pilotes.