La première fois que j’ai grimpé dans un véhicule hybride, c’était en 2008, avec Henri Gabet, un lecteur mâconnais avec lequel nous avions sympathisé lors de l’essai du Savage Cruiser. À l’époque, j’avais jugé la volonté d’Henri de réduire son empreinte carbone exemplaire, mais plus symbolique qu’efficace. La technologie s’améliorant au gré des années, je m’y suis mis à mon tour. Et, finalement, depuis que j’ai roulé dans une Nissan Leaf, je sens que l’électrique est une option désormais envisageable pour nos déplacements urbains et périurbains, à condition d’optimiser notre conduite. En fait, seul le soin à apporter à la batterie lithium-ion pour qu’elle garde ses performances dans le temps semble un challenge, à en croire son mode d’emploi.

[…]

L'actualité aéronautique