Texte et Photo de Jean-Michel Bossuet.

Le Falcon 5X a été présenté à Mérignac aux partenaires industriels et à la presse début juin. Chez Dassault la mise au point d’un nouvel appareil obéit toujours à un cérémonial particulier, une façon de remercier tous ceux qui ont travaillé autour de l’avion lors de sa conception. C’était également un moment attendu compte tenu des multiples enjeux que Dassault a placé dans l’appareil.

Le Falcon 5X a été lancé en 2013 avec l’ambition de placer l’appareil dans la classe des 5 000 nautiques, rejoignant ainsi le Global 5 000 et dépassant le G550. Le 5X est en effet capable de franchir 5 200 Nm, soit 9 630 km. Il se situe entre le 7X à 11 000 km et le 900 X à 8 000 km. Autre enjeu : le confort de ses passagers, entre 12 et 14 selon la configuration cabine. Dans ce registre, il fait mieux que la référence, le G650, qui offre 1,93 m de haut, le 5X est à 1,98 m et il est aussi large avec 2,58 m.

[…]