Ma précédente rencontre avec Wolfgang Biereth remontait au printemps dernier. C’est au salon de l’aviation générale organisé à Lyon que j’ai appris que notre ami allemand avait été engagé par la firme Aquila afin de réorganiser son réseau de vente. Avant cela, Wolfgang travaillait pour le constructeur de moteur autrichien Thielert, racheté par Continental Motors en 2016. En fait, à 62 ans, Wolfgang a vécu plein de vies, certaines aéronautiques comme piloter pendant 5 ans pour l’Armée de l’air un Huey, le fameux Bell UH1-5 de la guerre du Vietnam, ou participer au développement d’un programme de navigation pour Becker Avionics. Ce gentleman connaît les avions, ce que démontrent ses 3 500 heures de vol, et c’est toujours un plaisir de rencontrer cet homme à la culture éclectique. Nous l’avons vérifié une fois encore en nous rendant à Karlsruhe Baden-Baden pour essayer une version revue et corrigée de l’Aquila, l’A211 GX et son avionique intégralement digitale.

[…]