L’État n’a aucune stratégie en matière de transport aérien, depuis longtemps, le bilan des Assises du transport aérien est très décevant, nous sommes toujours dans la discussion depuis le mois de mars, sans décisions majeures, nous attendons des actes et des orientations. » Les présidents de plusieurs compagnies aériennes regroupées au sein de la FNAM ont clairement affirmé leur mécontentement à l’occasion d’un débat organisé lors de Top Resa, le salon du tourisme qui s’est tenu en septembre. C’est la seconde fois que ces dirigeants s’expriment en marge des Assises du transport. En juin, ils avaient effectué un point d’étape pour sensibiliser les pouvoirs publics sur la nécessité de rétablir des conditions de concurrence équitable dans un environnement économique non hostile. Sur plusieurs points majeurs, ils ont le sentiment de n’avoir toujours pas été entendus et, pourtant, ils avaient placé beaucoup d’espoir dans ce grand rendez-vous des Assises, ils avaient même, avant l’élection présidentielle, alimenté l’équipe de campagne d’Emmanuel Macron en éléments de langage. A cette occasion, ils avaient surtout alerté le futur président la situation difficile du pavillon français.

[…]

L'actualité aéronautique