Le poète français Théophile Gautier affirmait, en 1835, dans la préface d’un de ses écrits : « Il n’y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien. » Affirmation, selon moi, qu’il ne saurait plus soutenir, aujourd’hui, s’il se trouvait face au Bell 505 Jet Ranger X ! En effet, ce modèle combine esthétique réussie et fonctions variées. En le découvrant sur le tarmac d’un FBO basé à Montréal-Trudeau (CYUL), je suis d’emblée surpris par son gabarit. Cet hélico, trop souvent présenté comme le concurrent du Robinson R66, impressionne par sa taille et son profil. En fait, celui-ci se comparerait davantage à l’EC120 Colibri – devenu H120 chez Airbus Helicopters, mais désormais hors production – par rapport à sa grandeur et ses capacités. Mais là s’arrête le jeu des 7 différences ! Les comparaisons produisant des notions de supériorité et d’infériorité, souvent subjectives, dont je laisserai la responsabilité aux vendeurs patentés.

[…]

L'actualité aéronautique

Print Friendly, PDF & Email