C’est fait, Air France a enfin un dirigeant. Plus de trois mois après la démission de Jean-Marc Janaillac, Benjamin Smith, l’ex-n°2 d’Air Canada, a été choisi par le conseil d’administration comme directeur général d’Air France-KLM. Depuis des mois, le cabinet Heidrick et Struggles écumait les CV pour trouver un professionnel de l’aérien qui fasse consensus. Sur le premier point, le passé et le parcours de Benjamin Smith parlent pour lui (voir encadré). Son profil plaisait au gouvernement puisque, peu avant sa nomination, le ministre de l’Économie, Bruno Lemaire, l’avait déjà choisi en expliquant que le candidat aurait la voix de l’État car il avait « le bon profil ». Bien avant le calendrier fixé par la direction d’Air France sur la nomination du remplaçant de M. Janaillac, le CA a donc réuni le 15 août un conseil d’administration extraordinaire en tentant de joindre les administrateurs par téléphone pour faire passer la solution Smith.

[…]

L'actualité aéronautique