Parfois je fais ce test amusant : quand je parle d’ULM au « grand public », on me demande toujours si ce n’est pas dangereux, voire si je ne touche pas une prime de risque pour monter à bord. Cela montre bien que l’ultraléger n’a pas encore totalement grande presse chez le béotien. Alors, je me lance dans des explications. Mais non, ce sont des quasi-avions, bien conçus (enfin, pour la plupart), bien pensés, rapides ou agiles comme des écureuils quand il faut se poser, par exemple, en montagne. Il suffirait qu’ils viennent voir pour se rendre compte à quel point les ULM sont devenus proches des avions. Une petite virée au salon des ULM de Blois suffirait à renforcer cette impression. Puisque nous parlons de succédané d’avion, voici la « playmate » technique du mois : le XL8 train rentrant ou RG pour retractable gear… RG, deux petites lettres qui font ouvrir les mirettes des pilotes, plus particulièrement des pilotes avion, pour qui elles représentent le must de l’aéronef. Le RG, c’est l’élégance, la performance, l’avion d’affaires…

[…]

L'actualité aéronautique

Print Friendly, PDF & Email