De l’hydraviation à Oléron

Le mouvement de l’hydraviation semble connaître un regain d’intérêt de la part des pilotes mais également de la part des élus locaux, voire des représentants de l’autorité aéronautique. C’est tout au moins le point de vue des représentants de l’Association Française d’Hydraviation. La recherche de plans d’eaux pour amerrir et y développer une activité hydro…

L’été meurtrier de la classe des hélicoptères ULM

Deux morts en juin, deux autres en juillet, l’été a été meurtrier du côté de la classe 6, celle des hélicoptères légers classés en catégorie ULM. La cause officielle n’est pas encore connue pour les deux accidents, le BEA est à la manœuvre pour déterminer les causes de ces crashs. Mais ces drames posent plusieurs questions :…

Aviation générale : des aéronefs sans pilote avec de vrais passagers !

Comment faire baisser le prix des avions légers en aviation générale ? À l’image du secteur automobile, il suffirait d’accroître significativement le nombre de pilotes/propriétaires pour s’orienter vers le modèle de la production de masse. Mais aujourd’hui, il y a un step important à franchir : passer sa licence et l’entretenir, ce qui représente un obstacle pour…

Nouveau succès pour Tecnam

Le constructeur italien a reçu l’autre semaine une commande de huit Tecnam P2008 de la part de l’école australienne SOAR Aviation située à Melbourne. Selon le constructeur, le P2008 serait parfaitement adapté aux conditions climatiques très différentes qui règnent sur le continent australien. Cette endurance serait due à son caractère mixte : fibre de carbone pour…

Feu vert pour le P2010 en Australie

Le marché du constructeur italien Tecnam est mondial : il vient d’obtenir des autorités australiennes ainsi que néo zélandaises la certification pour son avion quadriplace, le P2010 dans sa version la plus puissante, celle équipée d’un moteur Lycoming IO 390 de 215 ch. Cette décision intervient alors que Tecnam a ouvert une filiale surplace. La version…

L’Alpha Electro électrique bientôt en club

C’est fait, les apprentis pilotes écolos de Toussus le Noble pourront s’initier au pilotage sans culpabiliser pour les dommages causés à la planète. Leur monture sera l’appareil électrique, l’Alpha Electro commercialisé par Pipistrel. Ce dernier vient d’obtenir de la DGAC le laissez-passer qui lui ouvre le ciel français. 5 appareils ont été commandés, trois en…