Guy Tardieu remplace Jean-Marc de Raffin à la tête de OSAC. Un bruissement dans les arcanes de la surveillance générale de notre aviation ? Pas réellement. À défaut de connaître les hommes, les pilotes privés ne peuvent pas ignorer qu’est l’Organisme pour la sécurité de l’Aviation Civile. C’est en quelque sorte le bras armé de la DGAC pour gérer le vaste territoire de la sécurité aérienne. Tous les privés ont donc au moins entendu parler une fois de OSAC au moment du renouvellement du certificat européen de navigabilité (CEN) de leur avion. Mais l’organisme s’occupe de toutes les formes d’aviation, il intervient également de façon générale pour l’ensemble des agréments qui touchent les écoles, les opérateurs, les mécanos, etc. Avant d’aller plus loin, précisons que Guy Tardieu est l’ancien secrétaire général de la FNAM, la Fédération Nationale de l’Aviation Marchande, cette même FNAM qui abrite le GIPAG, lui, très directement impliqué dans la gestion au quotidien de l’aviation générale.

[…]

L'actualité aéronautique