La compagnie nationale du Congo, Congo Airways, est devenue l’un des 60 exploitants de Q400 du constructeur canadien : elle vient d’acquérir un des ces biturbo propulseurs d’occasion, destiné à ouvrir de nouvelles lignes. Le Q400 peut ainsi recevoir 90 passagers dans sa configuration haute densité. «Kimpa Vita», du nom d’une passionaria qui lutta contre la traite négrière au 18e siècle, est configuré lui en 76 places, reste que pour desservir les terrains du centre du Congo, l’État devra nécessairement renforcer les infrastructures, notamment les pistes en latérite. Le Q400 s’ajoute aux deux autres appareils, des Airbus A320, de la flotte de la jeune compagnie dont l’exploitation a démarré en 2015. Un second exemplaire devrait rejoindre la flotte avant la fin de l’année.