AirBaltic et Bombardier ont signé une commande ferme portant sur la conversion de sept options, ce qui monte à vingt CS300 le nombre total d’avions en attente d’être livrés. La compagnie de Riga, en Lettonie, qui est la compagnie de lancement du modèle, devrait réceptionner son premier exemplaire dans les mois à venir. Elle exploite également des biturbopropulseurs Q400 NextGen (12) ainsi que des Boeing 737-500 (5) et 737-300 (7).