Un fait ne vous certainement pas échappé, Wiener Neustadt est aujourd’hui aussi connu que Wichita, Kerrville, VeroBeach ou Duluth aux USA. Si jamais ce n’est pas le cas, sachez que c’est là-bas, dans cette petite commune de Basse Autriche, à quelques dizaines de kilomètres de la frontière hongroise, et à peine plus de la Slovaquie, que les Diamond Aircraft décollent chaque mois depuis les années quatre-vingt-dix du complexe industriel appartenant à la famille Dries. Christian, l’un des fils, président depuis le rachat d’Hoffman en 1991, le constructeur du H36, motoplaneur biplace en matériaux composites, a fait de cette modeste affaire, sous la marque Diamond Aircraft, un constructeur d’envergure mondiale. Ce n’est donc pas faire insulte aux constructeurs majeurs d’avions légers américains que sont Cessna, Beechcraft, Mooney, Piper et Cirrus que de les comparer à Diamond qui construit sur deux continents une gamme complète d’avions civils, du 2 au 7 places, mono ou bimoteur, et même un jet, toujours en cours de développement. Le mérite en revient au charismatique Christian Dries, un individu hyperactif débordant d’imagination, que tout ce qui vole passionne, qui pense tous les marchés, du plus large au plus étroit, dignes d’intérêt. Et comme il a les moyens de ses ambitions, cela donne des projets rondement menés.

[…]