Comme vous, j’aime comprendre ce qui se passe dans un cockpit quand je suis invité à m’y asseoir ; pour des raisons évidentes, la première étant que j’ai horreur de me sentir idiot et impuissant devant les événements, deux sensations qui vont toujours de pair. C’est un peu ce qui m’est arrivé lorsque Jack Raissiguier et moi avons convoyé un TBM 930 sur Miami avant Noël dernier, j’ai vraiment eu du mal à comprendre les subtilités de l’avionique G3000, comme la façon de partager un écran ou encore de gérer une fréquence VHF depuis la place droite sans perturber l’action de mon CdB.

[…]