L’idée nous trottait dans la tête depuis un certain temps : pourquoi ne pas profiter de notre avion, un TB20, pour certains de nos déplacements professionnels ? C’est décidé, ce voyage d’affaires prévu sur le Portugal par notre société est une belle opportunité ! Adriatique, Méditerranée, Atlantique, trois horizons particuliers que nous souhaitons relier en décollant de la piste en herbe de Fano, un petit aérodrome italien situé sur la côte adriatique, près de Rimini pour nous diriger vers la Méditerranée et Alger, notre première escale. Après quelques jours sur place, il nous faudra rejoindre la côte atlantique et Porto pour une réunion de travail avec nos partenaires portugais. L’ultime souhait est de lier l’utile à l’agréable en s’offrant quelques jours sur place avant de rejoindre à nouveau l’Algérie puis notre point de départ, l’Italie. Colombo se rend donc dès le matin au 4e étage du bâtiment du ministère des Transports et de l’Aviation Civile algérienne, au bureau 401 « Autorisations de survol », pour une demande d’autorisation de survol, envoyée au préalable par fax, avec le parcours suivant : Fano (LIDF) – Ancona (LIPY) – Alger (DAAG) – Badajoz (LEBZ) – Porto (LPPR) – Cascais (LPCS) – Alger – Ancona – Fano, étalé sur deux semaines.

[…]