Cirrus Aircraft, le constructeur de Duluth, vient de proposer une sixième version de son fameux best-seller : le SR. N’allez pas chercher une révolution aérodynamique : on ne change pas un design qui gagne. Pour autant, les nouveautés sont importantes ; la première est l’adoption du nouveau Garmin NXI. Il s’agit en fait d’une version sensiblement modernisée du modèle qui a fait la renommée de l’équipementier et surtout beaucoup plus rapide, jusqu’à dix fois plus véloce avec des fonctionnalités intéressantes comme, naturellement la protection du domaine de vol, mais également la vérification du centrage automatique (payload), des liaisons avec des serveurs météo ou encore ces vitesses de téléchargement décuplées… Le clavier est de type Qwerty autorisant une transition aisée entre les ordinateurs personnels du pilote et son avionique de bord. À ces nouveautés s’ajoute également le nouvel éclairage Spectra Wingtips plus puissant et s’allumant en continu du sol à 300 ft. La charge utile, elle, augmente de 68 kg. La plus grande nouveauté reste le changement de moteur pour le modèle d’entrée de gamme, le SR 20, dont la puissance passe à 215 ch avec un Lycoming IO-390 au lieu du précédent Continental. Ainsi, les pilotes de Cirrus pourront facilement revendre leur G5 pour être au fait de la modernité avec la version G6. Finalement, comme pour l’automobile, cette quête de la nouveauté permet d’alimenter aussi le marché de l’occasion, offrant ainsi des perspectives à d’autres pilotes…