Le marché du constructeur italien Tecnam est mondial : il vient d’obtenir des autorités australiennes ainsi que néo zélandaises la certification pour son avion quadriplace, le P2010 dans sa version la plus puissante, celle équipée d’un moteur Lycoming IO 390 de 215 ch. Cette décision intervient alors que Tecnam a ouvert une filiale surplace. La version classique n’atteint que 180 ch, une puissance tout à fait honorable si l’on compare l’avion italien avec les vénérables Cessna 172 dont il se veut un concurrent 2.0. L’appareil est, en effet, hybride sur le plan de la construction avec un fuselage en carbone et des ailes en métal. Tecnam est un des rares constructeurs du secteur de l’aviation générale à s’être lancé dans cette technique. Équipé de 215 ch, l’appareil affiche une vitesse de croisière de 146 kt à 75% de la puissance selon les données du constructeur, cette version permet un taux de montée de 1100 ft/min. Il est équipé comme « son petit frère » de la suite avionique Garmin NXi, la plus avancée en aviation générale autorisant les connexions sans fil avec les appareils électroniques du marché.