Le salon de l’aviation générale organisé par Didier Mary s’est déroulé sur l’aéroport du Bourget dans un de ses grands halls qui accueillent d’habitude le salon international du GIFAS. Après l’édition de Lyon qui avait connu un certain succès, Didier Mary reste convaincu que la région parisienne se doit de recevoir un événement du genre. Il a au moins le mérite de contribuer à offrir une vitrine en France à notre aviation. Un pari courageux (ou osé) après Aero. Malgré cette bonne volonté, cette édition n’a pas totalement atteint ses objectifs, ce qui semblait « mesurable » en déambulant sur le tarmac. Quelques avions, des ULM, des bizjets Embraer et un hélicoptère. Mais ce qu’il faut retenir d’un salon, c’est pour les exposants, que le succès n’est pas indexé sur le nombre de visiteurs et plusieurs d’entre eux nous ont indiqué être contents de leur présence à Paris. C’est le cas de l’équipe Tecnam France, René Claret et Franck Luthi, venu avec leur P2010, motorisé en 180 ch. Rappelons que le catalogue comporte également une version plus musclée avec un moteur Lycoming de 215 ch, une hélice tripale et une avionique Garmin. Depuis qu’ils disposent de leur modèle de démonstration, René ne manque jamais une occasion de le montrer dans les différents clubs de leur région, près de Gap-Tallard.

[…]