Par Stéphane De Langhe, Photographies de l’auteur.

Fallait-il quitter l’aéroport de Cannes Mandelieu pour la neuvième édition du salon de l’aviation générale française ? Il semble que oui. Plusieurs indicateurs confirment que le choix des organisateurs a été judicieux : un nombre d’exposants plus important, environ 190 ; la situation de Lyon-Bron est bien moins excentrée pour une population de pilotes venant du nord, du centre et l’est de la France. Les spectateurs aussi se sont déplacés en plus grand nombre (+ de 12 000), encouragés par une météo exceptionnellement belle et très chaude. Des partenaires officiels comme Breitling, Total, Daher, par leur présence indéfectible au fil des éditions, attisent toujours l’attrait pour ce salon.

Les constructeurs

Antoine Horiot, revendeur et centre de services France pour Piper Aircraft, communiquait sur la « M » class. Celle-ci regroupe le M350 (ex-Mirage) et le M500 (ex-Meridian), dotés des dernières fonctionnalités du pilote automatique et du G 1000, ainsi que le M600, un Meridian équipé d’une turbine Pratt & Whitney de 600 cv et d’un Garmin G3000 présentant une autonomie passant à 1 300 nautiques contre 1 000 pour le M500. Cette nouvelle gamme se rapproche des standards des monoturbopropulseurs concurrents. Le M600 devrait être certifié FAA en septembre 2015 et EASA à la fin du 1er trimestre 2016. Prix de base du M600 : 2 850 000 $.

[…]