J’ai refait tous les calculs. Ils confirment l’opinion des spécialistes. Notre idée est irréalisable. Il ne nous reste plus qu’une chose à faire, la réaliser ! » Pierre-Georges Latécoère. Mais ça, c’était avant. Il faut bien reconnaître qu’aujourd’hui, tout est beaucoup plus simple : nos moteurs sont fiables, les pilotes ne sont plus des pionniers mais des personnes entraînées (mais si, mais si…) et puis, il y a Georges, notre copain pilote automatique qui est là en cas de coups durs ; les GPS remplacent la montre et le compas et Internet nous permet d’accéder à l’information à peu près partout sur la planète. Nous avons imaginé un raid avion entre la France et le Togo, nous avons fait tous nos calculs, nous avons consulté des tas de pros des tableaux Excel. Ils ont tous dit que c’était possible, un peu juste en autonomie pour les Cessna 172 sur certaines portions, mais possible. Qui plus est, nous nous sommes adjoint les services d’un routeur qui va gérer pour nous les autorisations de survol et l’approvisionnement en 100LL. Alors, on ne va pas en faire un plat de notre « raid » entre Toussus et Dapaong, une petite ville au nord du Togo qui dispose d’une piste rudimentaire en latérite. Encore que…

[…]

L'actualité aéronautique