La conjoncture étant à la reprise de l’emploi pilote, les embauches à Air France ont été relancées. La compagnie HOP ! qui doit faire face à des départs de pilotes vers la maison-mère a lancé un programme de recrutement de PNT. En effet, près de 140 pilotes seront à court terme embauchés par Air France. Depuis la fusion, près de 75 PNT ont déjà rejoint la compagnie HOP ! sur le secteur ATR et elle a donné lieu à 150 actes de carrière en interne entre les changements de secteur et les changements de fonction. Selon Christophe Baulard, responsable de la sélection au sein de HOP !, des sélections sont organisées tous les mois permettant à une cinquantaine de pilotes de passer les tests. Le taux de réussite est d’environ 35 %. Cette sélection comprend un test théorique, des entretiens de groupe et individuels. Passé ce filtre, les candidats ont droit à une séance de simulateur puis un entretien psychologique, selon les recommandations de l’EASA. Deux commissions valident l’admission et l’entrée en stage. Le recrutement concerne les deux secteurs réacteur et turboprop. Ces embauches visent également à remplacer une partie des PNT qui sont appelés à devenir instructeurs. Rappelons que la fusion des trois compagnies Regional, Brit Air et Airlinair est effective depuis avril 2016. Elle dispose de quatre secteurs : ATR 500 et 600, CRJ et Embraer. Par ailleurs, les pilotes qui souhaitent intégrer Air France devront passer la « fameuse » sélections Air France, les pilotes admis devront repartir au bas de la liste de séniorité, comme des pilotes débutants officiers pilote de ligne (OPL) en mettant une croix sur leur expérience. JMB