La compagnie régionale HOP ! filiale d’Ar France se met en ordre de bataille pour la saison estivale, notamment au départ de la Bretagne. Ainsi, la compagnie va renforcer ses lignes au départ de Quimper. Certes, l’exploitation vers Paris connaît une baisse de trafic, avec un taux de remplissage faible (en moyenne 47,7 passagers par vol) mais c’est l’intérêt des Bretons pour l’ile de Beauté qui a soutenu la ligne avec une progression de 28 % du trafic sur cet axe. Pour la saison 2018,  HOP ! Air France maintient trois rotations avec la mise en place d’Embraer 145, l’argument étant de faire gagner du temps à la clientèle affaires pour ses aller-retours sur Paris… Cet été, Quimper sera également reliée à Nice, tous les samedis, du 23 juin au premier septembre. Les résultats au départ de Nantes sont, eux, meilleurs puisque le trafic a augmenté de 7%, l’offre avait de son coté été augmentée de 6 %, quant au trafic estival, il a cru de 9% et le taux de remplissage atteint 77%. Plus spécifiquement sur Orly, le nombre de passagers a augmenté de 13%. Pour l’été 2018 ; l’offre de Hop Air France sera de 850 000 passagers sur le réseau domestique, quant à la liaison vers Paris, trois vols seront assurés vers Orly en ATR voire en Embraer 145 et 4 vers Roissy. Là encore, c’est vers la Corse que les Nantais pourront se connecter puisque HOP ! se pose sur les quatre aéroports : Calvi, Figari, Ajaccio et Bastia avec, pour ces quatre destinations, un vol par semaine. Même les Rouannais pourront se rendre à Bastia en direct à raison, là encore, d’un vol par semaine. La ligne Rouen/Lyon ouverte en septembre semble tenir ses promesses puisque 3500 passagers ont été transportés. Au départ de Rouen, un passager sur 5 prolonge vers Nice ou Marseille.