Le constructeur américain Piper s’est vu notifié à l’occasion du salon de Singapour une commande de 152 appareils au profit de Fanmei Aviation Technologies qui est une filiale du groupe Sichuan Fanmei Education, un important organisme de formation en Chine. Cette commande qui va s’étaler sur 7 ans porte sur l’inconditionnel Archer TX pour 100 exemplaires qui sera utilisé comme avion école pour la formation initiale. 50 Seminole font partie des emplettes chinoises ; il s’agit là encore d’un choix ultra classique du célèbre bimoteur américain. Un Seneca et un M350 complètent cette commande. Dans ce cas précis, les Chinois de Fanmei Aviation misent  sur du très classique matériel US éprouvé, de conception ancienne, mais gavé d’avionique moderne. Voilà de quoi rassurer Piper qui voit ses choix technologiques (certes pas très révolutionnaires) préférés aux avions plus modernes pourtant propriété d’entreprises chinoises, ces dernières ayant pris l’habitude de prendre pied dans l’industrie aéronautique en achetant la technologie sur étagère. Le budget de cet investissement est de 74 millions de dollars ; les livraisons devraient démarrer en mars. Cette commande témoigne bien sûr des besoins très importants, pour ne pas dire colossaux, de l’aviation civile chinoise tant en matière de pilote, d’avions et d’école de formation. Les Chinois achètent des avions, ils envoient leurs pilotes un peu partout dans le monde, ils ont ouvert des écoles. Mais cela ne suffira pas devant les besoins, ils vont donc intensifier l’achat sous le forme de franchises d’écoles de pilotage. Cette commande est en tout cas une bonne nouvelle pour le constructeur qui a connu pas mal de difficultés par le passé.