La troisième est la bonne. Cela fait bien deux fois que je rate l’opportunité de faire un vol sur le ZERO G, l’Airbus A310 de Novespace qui simule le vol en apesanteur. Il y a toujours une bonne raison, mais cette fois, rien ne peut m’arrêter, j’annule tout le reste pour pouvoir filmer Usain Bolt, l’homme le plus rapide au monde, en train de goûter du champagne Mumm en apesanteur, à partir d’une bouteille conçue pour être ouverte dans l’espace. Rendez-vous est pris à Reims. Les chargés de presse de Mumm me demandent de passer un examen médical la veille du vol avec électrocardiogramme. Finalement, il s’avère que c’est un examen du niveau de notre Classe 2, rien de compliqué, juste pour s’assurer que mon cœur ne lâchera pas et que je suis normalement constitué, capable de supporter des accélérations de + /-2 g… Je ne veux m’attarder ici sur l’événement mondain, à la fois riche et glamour : déjeuner avec l’astronaute Jean-François Clervoy, avec Jérémy Saget, un médecin généraliste qui fait partie de ceux qui ont été choisis pour le vol Mars One, le vol habité pour la planète Mars, et avec Octave de Gaulle, arrière-petit-neveu du Général, spécialiste du design spatial et créateur de « la » bouteille de champagne pour l’espace. Soirée avec Usain Bolt. Je n’aurais pas assez de place pour vous raconter leurs discussions passionnantes sur les progrès effectués sur le chemin du voyage en espace, les études qui annoncent le tourisme de masse en orbite spatiale dans un avenir proche, les anecdotes de la Station Spatiale…

[…]

L'actualité aéronautique

La première fois que j’ai grimpé dans un véhicule hybride, c’était en 2008, avec Henri Gabet, un lecteur mâconnais avec lequel nous avions sympathisé lors de l’essai du Savage Cruiser. À l’époque, j’avais jugé la volonté d’Henri de réduire son empreinte carbone exemplaire, mais plus symbolique qu’efficace. La technologie s’améliorant au gré des années, je m’y suis mis à mon tour. Et, finalement, depuis que j’ai roulé dans une Nissan Leaf, je sens que l’électrique est une option désormais envisageable pour nos déplacements urbains et périurbains, à condition d’optimiser notre conduite. En fait, seul le soin à apporter à la batterie lithium-ion pour qu’elle garde ses performances dans le temps semble un challenge, à en croire son mode d’emploi.

[…]

L'actualité aéronautique