Faut-il y voir une réaction à la suite de l’initiative d’easyJet et sa plateforme « Worldwide par easyJet » ? Mais La lufthansa a décidé de renforcer son réseau long-courrier au départ de l’Allemagne et plus exactement de Berlin ainsi que de Düsseldorf. Au départ de la capitale allemande, il s’agira de cinq vols hebdomadaires à destination de New York et des trois vols hebdomadaires à destination de Miami au départ de Düsseldorf. Ils seront tous réalisés en Airbus A330-300 et ce sera la première fois depuis 2001 qu’un avion allemand sera stationné dans la capitale. Selon la compagnie, la reprise de la connexion Düsseldorf-Miami, à partir de l’hiver prochain, répond à de nombreuses demandes de la part des passagers de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie. De son côté la filiale low cost long courrier de la major allemande, Eurowing devrait étendre son offre long-courrier dans le cadre de son programme hiver, en ajoutant de nouvelles liaisons aux aéroports de Cologne/Bonn et de Düsseldorf. Un septième Airbus A330 viendra à partir du 8 novembre renforcer la flotte déjà stationnée sur l’aéroport de Cologne/Bonn. Il devrait être affecté aux vols vers la Caraïbe. En 2018, la flotte d’Eurowing devrait également comporter 10 appareils A330 pour desservir des destinations supplémentaires vers les USA, les Caraïbes et l’extrême orient. À l’été 2018, les nouveaux itinéraires Berlin-New York et Düsseldorf-Miami de Lufthansa seront transférés vers Eurowings, ajoutant l’aéroport de Berlin-Tegel aux opérations long-courriers de la compagnie. Enfin, la low cost allemande étoffera son offre long-courrier low-cost sur Munich, dès l’année prochaine avec trois Airbus A330 supplémentaires.