Après l’embauche et son simu de contrôle, il y a la qualification de type et, à la clé, l’adaptation en ligne (AEL), qui parachève votre arrivée dans une compagnie aérienne afin de devenir pilote de transport public. C’est l’entrée dans la partie opérationnelle du job de pilote, l’acquisition des connaissances pratiques, l’apprentissage des procédures de la compagnie, les terrains, les approches, les restrictions, tout le quotidien du pilote… Dans les grandes compagnies, le contact avec les passagers est plutôt géré par les PNC… Mais au sein de l’aviation d’affaires, le contact et la gestion des passagers font partie des compétences directes que le pilote doit acquérir, même s’il opère sous la responsabilité du commandant de bord. L’arrivée en compagnie commence par un certain nombre de cours au sol. La réglementation impose – au travers du manex (le manuel d’exploitation) – aux compagnies d’organiser la formation aux procédures et de contrôler cet apprentissage.

[…]

L'actualité aéronautique

Print Friendly, PDF & Email