L’Ailander 10 (pour 10 tonnes) qui avait fait son premier vol à Cardington le 17 août en Grande Bretagne vient de connaître son premier incident de vol. Il s’est «écrasé» non loin de son port d’attache, les vidéos ne donnent pas une idée précise de l’étendue des dégâts, l’immense ballon gonflé à l’hélium s’enfonce très doucement vers le sol. Malgré tout, la cabine qui se trouve à l’avant a été complètement écrasée sans faire de blessé. L’aéronef a également été endommagé sur le côté. L’Airlander est un projet destiné au départ à l’Armée américaine pour effectuer des surveillances de longue durée. Les restrictions budgétaires ont eu raison du projet dont le prototype avait fait son premier vol en 2012. C’est l’entreprise Hybrid Air Véhicule qui a repris la fabrication et la future exploitation de ce dirigeable nouvelle génération. L’entreprise compte en fabriquer une douzaine qu’elle proposera pour une utilisation de type vols de surveillance ou bien vols commerciaux. La capacité du Airlander est de 48 passagers. Un projet de Airlander 50 ( 50 tonnes ) serait dans les cartons.