Aviation-et-Pilote_Iran-Air

Le 20  octobre 2011, Houshang Shahbazi pose son 727 sur le nez à l’aéroport de Mehrabad, dans le centre de Téhéran. La trappe du train avant de son vénérable Boeing en provenance de Moscou avec 120 passagers à bord, était restée obstinément bloquée en position fermée. Immortalisé sur YouTube, l’instant fera de lui, dès le lendemain, un héros national, à son corps défendant nous a-t-il déclaré lors de notre rencontre à Téhéran : « J’ai été formé pour traiter les pannes, je n’ai fait qu’appliquer les procédures prévues et il n’y a rien d’héroïque à cela ».

[…]