Les 3 et 4 octobre, Daher a accueilli à Tarbes les représentants des principales AOPA européennes (37 participants) à l’occasion du « Regional Meeting » semestriel de l’IAOPA présidé par Craig Spence, secrétaire général de l’association mondiale de défense des pilotes. À l’ordre du jour : l’étude des dossiers sensibles concernant les licences de pilote, les organismes de formation, l’entretien et la surveillance des avions, les équipements comme l’ADS-B, le partage des frais ; tous les dossiers qui seront abordés dans les prochains mois à Bruxelles et Cologne où l’IAOPA occupe un siège, ce qui lui permet d’influer directement sur leur évolution. Les 37 AOPA présentes ont ainsi pu decider de la position commune adoptée sur les sujets qui influent sur notre capacité à voler et à bénéficier de services présents dans d’autres régions du monde. Cette rencontre a permis aussi de recevoir le point de vue optimiste de Christophe Robin, directeur technique de Daher, sur les questions liées à la certification EASA des avions légers compte tenu des évolutions actuelles. Jacques Callies et Emmanuel Davidson, qui représentaient la France à ce meeting, en avaient profité pour inviter à Tarbes des propriétaires d’avions et autres passionnés engagés. Outre des visites de l’usine Daher de Tarbes pour tous, les propriétaires d’avions français ont eu droit à un magistral briefing technique par Emmanuel sur la conduite et l’entretien des moteurs et à une présentation des activités « modernisation avionique » – pour ne pas dire retrofit – de Daher Avions à Tarbes, par François Blumé, responsable des ventes de services. En 8 ans, l’avionneur de Tarbes est devenu un spécialiste de la modernisation avionique à base d’écrans Sagem et Garmin. Et affiche la transformation de plus de 150 appareils de moins 5,7 t appartenant à des flottes gouvernementales ou privées. Ce meeting a été particulièrement intéressant pour les pilotes et propriétaires, leur permettant de confronter leur expérience en matière de réglementation, entretien, espaces aérien à celle des représentants AOPA qui les défendent à l’échelle nationale et européenne.