Moins de 45 jours après sont vol inaugural, la seconde version de l’Embraer 190 a effectué le voyage entre le siège du constructeur, San José Dos Campos et le salon international de Farnborough, un vol de 12h40 avec un stop à Recife pour refueling. Ce vol de mise en place fait naturellement partie de la campagne d’essai en vue de la certification de l’appareil qui est prévue pour 2018. Ce prototype a déjà accumulé 59 heures de vol au cours de 23 vols de test et ce depuis le 23 mai, date de son premier vol ; le programme a accumulé 18 000 heures de test. A noter qu’un second prototype a pris l’air le 8 juillet effectuant un vol de trois heures. L’E-jet E190-E2 est le concurrent le plus direct du C-Series 100 de Bombardier dont Swiss vient de mettre en service le premier exemplaire. Le carnet de commandes d’Embraer est de 1700 unités pour le programme E-Jets dont 1200 livraisons.