Il avait fait sensation, il y a quatre ans, quand le constructeur FK avait montré une réplique ULM d’un Mustang P51. De dimensions impressionnantes, il était haut sur patte et disposait d’une seconde place à l’arrière ; il était aussi d’un réalisme saisissant. Les rivets de la version originelle étaient parfaitement reproduits. Bref, un régal pour ce warbird du pauvre. Entre temps, la société ScaleWings qui était le concepteur de l’appareil, a repris la main après la défection de FK, le constructeur allemand préférant se concentrer sur des machines plus oldies. ScaleWings s’est donc réorganisé pour produire le SW51 ; il a fallu trouver le financement auprès de banques mais également d’organismes publics allemands. La nouvelle mouture devrait être construite dans les prochains jours pour un premier vol calé fin août. D’ici-là, les commandes sont ouvertes. Il existera deux versions du SW51 ; l’un ULM avec un Rotax 100 ch et prévoyant une masse maxi de 500 kg, ScaleWings anticipe, en effet, l’augmentation de la masse maxi qui devrait sortir des consultations européennes. Une seconde version sera avion construite à partir d’un kit pour une masse maxi de 1000 kg. La motorisation sera assurée par un moteur Chevrolet V8 de 6.2 litres développant une puissance de 300 cv et servi par une hélice quadripales à pas variable. Le prix du kit (montage rapide de 600 heures) sera de 171 000 euros, une version sans moteur sera à 119 800 euros hors taxes. La version ULM sera à 157750 euros TTC. A noter que la livraison est prévue pour 2018. On se souvient que sur la version ULM disposait d’un haut parleur qui imitait le bruit du moteur Merlin qui pourtant est… inimitable.