Même le Shark, biplace en tandem et donc profilé pour la vitesse, n’a pu faire mieux. Le Risen conçu par Swiss Excellence Airplane (SEA) découvert en 2015 au salon Aéro Friedrischafen est détenteur d’un record de vitesse, celui des ULM toute catégorie avec 323 kilomètres/heure, soit une trentaine de plus que le «Requin» et avec seulement un classique moteur de 100 ch Rotax à carburateur… Christophe Briand, le patron d’Innov’air, a eu le plaisir d’essayer cet ULM biplace côte à côte à train rentrant et dont, bien sûr, il ne tarit pas d’éloges. Pour lui, il est à la fois, performant, confortable (1,23 m aux épaules), avec un look moderne et très simple à utiliser. Avec 23 de finesse, une consommation ridicule de 5 l/heure à 200 km/h et une large place pour les bagages, il ne lui trouve pas de défauts, le plaçant nettement au-dessus des autres. Par ailleurs, l’empennage en V lui permet de trouver plus facilement une place dans les hangars. Le Risen a fait l’objet de 9 ans de mise au point pour 25000 heures de travail… Dans sa version dépouillée, il devrait être inférieur à 310 kilos. Il existe également une version train fixe de cette petite merveille : le Siren. Le tarif décoiffe un peu : l’entrée de gamme (Siren) est à 109 000 euros HT et le Risen s’envole à 149 000 euros HT. À ces tarifs, ils sont naturellement équipés d’avionique digitale.