Il va falloir sérieusement se remonter les manches pour faire revoler la bécane. Plombé au Nouveau-Mexique par le soleil depuis 35 ans, le jet d’Elvis, un Lockheed Jetstar de 1962, vient d’être vendu aux enchères pour la petite somme de 430 000 dollars, ce qui est plutôt pas mal payé compte tenu de l’état de l’appareil. Le tableau de bord est un gruyère, la peinture est un peu passée, il y a eu quelques infiltrations sous le fuselage et surtout il manque les quatre fers à souder qui servent à décoller l’appareil. D’ailleurs, l’avion qui n’est pas de la dernière génération (produit de 60 à 70) a surtout l’air d’un avion militaire avec ses quatre réacteurs et ses deux réservoirs de voilure. Il a d’ailleurs été utilisé par l’Air Force. N’étant plus aux normes, il a falloir également une prouesse administrative pour lui faire reprendre l’air. En revanche, on pense sans problème à un de ces hôtels dans des avions, façon airbnb. Côté déco, une grande partie du travail est fait avec des sièges en velours rouge, des toilettes et un lavabo avec des robinets en plaqué or… Il ne lui manque plus qu’un lit en rose fuchsia façon hôtel Madonna inn à San Luis Obispo en Californie. On savait que les goûts vestimentaires du King avaient sensiblement évolué sur scène passant du Perfecto noir à la tenue blanche, pattes d’éléphant à franges. De là à l’imaginer la même chose pour son avion. On se souvient que deux de ses autres avions avaient été proposés aux enchères, il y a deux ans, mais les fans avaient mis le holà… En fait, il faudrait peut-être en faire un auditorium pour écouter « Hound dog ».

news-elvis2
news-elvis3

@ GWS Auction INC, Cater new agency