De l’avis de tous, la palme du stand le plus original revient à JMB Aviation qui avait installé une vaste tente berbère pour recevoir ses clients pilotes de VL3 et accueillir d’éventuels acquéreurs. Un chameau est aussi venu donner une touche mauresque à l’installation des frères Guisset. Alors, il est vrai que pour les ulmistes, cette approche marketing de leur marché peut paraître étonnante, voire décalée, mais finalement, ils ne font qu’appliquer des méthodes pour installer leur marque comme le font les marketeurs des grandes marques automobiles par exemple. Ils créent un univers en rassemblant une communauté, en organisant des fêtes conviviales, mais également des événements auxquels les pilotes/clients peuvent participer comme des raids… Et, compte tenu de la typologie de leurs appareils, ils ont bien raison de construire autour de leur produit. JMB Aviation, c’est 340 appareils vendus, 60 en commande et un an et demi de production prévue. La pression des commandes pousse le constructeur à augmenter la cadence qui devrait passer à 5 machines par mois, ce qui impose une logistique plus fine en matière de stock. Côté design, tout est « provisoirement » figé, mais Jean-Marie Guisset reste persuadé de pouvoir gagner encore au moins 20 km/h en modifiant un peu les capots.

[…]

L'actualité aéronautique