C’était un infatigable concepteur au point d’être encore récemment associé à la réalisation du P2012, le commuter italien du constructeur Tecnam ; Luigi Pascale s’est éteint à 93 ans après une vie marquée dès son jeune âge par l’aéronautique. Cela commence dans les années 30 quand Luigi s’intéresse avec son frère Nino au modélisme en remportant plusieurs petites courses. En 1948, les deux frangins construisent leur premier avion, le P48 Astore, dont le nom a été repris, il y a trois ans pour un autre modèle moderne de Tecnam. En parallèle, Luigi Pascale obtient un diplôme d’ingénieur en mécanique et devient l’assistant du professeur Nobile à l’université de Naples, il y fondera par la suite le département d’ingénierie aéronautique. Dans la foulée, il devient pilote privé et se lance dans la conception d’avion de performance. L’un de ceux-là, le P55 Tornado, gagnera en 1956 le Tour de Sicile. L’appareil est plutôt moderne pour l’époque : aile basse, moteur 150 ch, train rentrant et une vitesse de croisière à 140 kt… Mais l’avion est un peu trop typé compétition pour une production en série. En 1957, il fonde Partenavia qui sera célèbre en Italie pour produire des avions ailes hautes de type Cessna, les P64 et P66 en version biplace et quadriplace. Il sera également à l’origine du Design du P68, le bimoteur d’affaires et de travail aérien. En 1986, il prend le tournant de l’aviation très légère en fondant Tecnam, son premier modèle, le P92, sera un best-seller. Rustique, facile à piloter, il a accompagné le développement de l’ULM en Europe. Les ULM allaient ressembler à des avions… Plus de 2500 exemplaires sont en service dans le monde, avec environ 200 000 heures à leur actif. Il mettra sa patte également à la conception du P2006, le seul bimoteur certifié italien utilisant des moteurs Rotax, mieux connus en aviation très légère ; Tecnam avait créé la surprise à l’époque pour cette greffe. Aujourd’hui, ce type d’appareil est utilisé en école et dans de petites sociétés de travail aérien. L’expertise de Luigi Pascale a été reconnue dans le monde entier, il avait été fait docteur honoraire de l’université de Naples. Luigi Pascale est à droite sur l’image.