Peter Funk, le génial concepteur des ULM FK 9,12 et 14, reprend la main sur la production de ses machines ; il vient de retirer la licence de fabrication au producteur historique de la marque : FK-Lightplanes. La raison de cet arrêt serait liée à des commandes impossibles à honorer et un passif économique entre les deux ex-partenaires. Résultat des courses : un flottement temporaire sur la production des ULM et un arrêt provisoire des prises de commandes notamment pour les FK 14 Polaris. Peter Funk a pu relocaliser la production du FK 12 en Pologne dans une usine neuve. L’ULM biplan FK9 (ULM ailes hautes),le best-seller de la marque, sera lui fabriqué en République tchèque. Pour le FK 14, se pose encore la question du lieu de fabrication. Rappelons que le FK 14 a été produit 170 exemplaires, le FK12 à 114 exemplaires et le FK9 à plus de 500 exemplaires. Pour le reste de la gamme Funk, les BF 139 Clubman (cellule du FK 9 avec un moteur en étoile) et les BF 131, une réplique du Bücker Jungman, continueront d’être produits en République tchèque. Peter Funk avait été l’un des premiers à concevoir des ULM (et des avions), réplique des avions d’entraînement allemands, les Bücker Jungman et Bücker Jungmeister, respectivement bi et mono place. De quoi faire rêver ceux qui veulent voler en goldies. C’est également FK-Lightplanes qui devait produire le FK51, une réplique ULM du fameux chasseur américain Mustang P51. Il avait été la vedette de l’édition 2013 du salon Friedrichshafen 2013. Le FK51 avait, lui, été conçu par ScalesWing qui a d’ailleurs également retiré sa licence de fabrication à FK-lightplanes. JMB