C’est d’abord à l’Armée de l’air que la plupart des jeunes songent quand ils veulent devenir pilote militaire. Elle est la composante aérienne la plus importante de la Défense. Devenir pilote de chasse est l’aventure d’une vie tant repose sur les épaules des pilotes une responsabilité importante : celle de délivrer des armes, mais également de représenter la France. C’est un job de haute technicité qui s’appuie sur des valeurs d’esprit d’équipe. C’est précisément à cela que doivent réfléchir les candidats avant de postuler. Il faut qu’ils aient bien en tête ce sens de l’engagement. Comme pour la Marine nationale ou l’ALAT, la Défense est l’une des rares institutions capable de donner à un bachelier la possibilité de voler sur des avions d’exception avec des responsabilités opérationnelles importantes. Ce métier est exigeant : il demande d’être disponible, de partir en opérations extérieures (opex) au coup de sifflet, de mettre en œuvre (ou réactiver) des compétences apprises tout au long de sa formation, mais également un savoir être au sein d’un escadron qui capital pour la cohésion du groupe et son efficacité.

[…]

L'actualité aéronautique

Print Friendly, PDF & Email