Nouvelle étape sur le chemin du premier vol pour l’Elixir : Arthur Léopold Leger et son staff d’associés ont fait tourner pour le première fois le 912 iS installé depuis peu sur la machine. Un événement qui est en fait un non événement car aucun incident, ni dysfonctionnements ne sont à signaler, pas de fuite, démarrage au quart de tour… L’étape suivant sera le réglage et l’équilibre des gouvernes avant les premiers roulages, le saut de puce et l’envol à proprement parler. Il faudra également installer le système d’élection automatique de verrière imposé pour les vols sur le prototype. Il y a aussi un peu de paperasse d’administrative à fournir ( on est bien en France ). Depuis le salon du Bourget, Elixir Aircraft a reçu de nouvelles commandes venant de deux clubs, l’un de Nouméa, l’autre d’Annecy ainsi que d’une association faisant voler des enfants en difficulté dans le nord de la France. Rappelons que l’Elixir, le chouchou de la presse spécialisée, sera certifiée en CS-VLA, il adoptera deux moteurs : un Rotax 912 iS et 915 iS de 100 et 135 ch. Il sera équipé d’une hélice tripale MT propeller et affiche des vitesses de croisière intéressantes comprises entre 145 et 170 kt. Son prix de base sera autour de 150 000 euros HT. Le dossier de certification est suivi par Hugues Le Cardinal qui dirige la société Velica.