2009-04-01

Aviation et Pilote n°423 – Avril 2009

5,95

Aviation et Pilote n°423

Avril 2009

7 En stock

Description du produit

Sommaire détaillé Aviation et Pilote n°423

En vol : Bonanza G36

Ce bon vieux Beech Bonaza n’a pas pris une ride. Le modèle 2009 est désormais équipé d’une avionique intégrée… Garmin, bien sûr !

Dossier : Il fait beau, quittez le tour de piste

Une fois le brevet en poche, nombre de pilotes se limitent à des vols locaux dominicaux et se privent de l’attrait principal de l’avion léger: aller là où on ne peut aller en voiture ou en train pour le week-end. Voler est la forme ultime de liberté, alors pourquoi ne pas en profiter lorsque les beaux jours reviennent. Nous avons réuni pour vous quelques destinations en France et en Europe et rassemblé quelques conseils pour que ces voyages soient une réussite.

Pilotage : La Qualification de Type Cessna CJ1

Qu’est ce que cette fameuse qualification de type réacteur ? Est-ce un vrai challenge qu’une première QT pour un jeune pilote ? Notre Milos a tâté les commandes d’un CJ1 pour vous entre Paris et Agen sous la surveillance du P-DG d’Airways, Michel Malécot.

Enquête : Les aéro-clubs : incontournables

Malgré les coups rudes portés à l’aviation générale, les aéro-clubs résistent. Certes les situations sont contrastées, entre petits et gros clubs, clubs de province et clubs de métropole. Mais en général, la passion intacte de quelques dirigeants charismatiques parvient encore à fédérer d’autres bénévoles pour faire vivre les aéro-clubs. Voici leurs recettes.

Transport : La compagnie suisse Baboo

La compagnie aérienne Flybaboo, devenue Baboo en 2008 était un projet de passionné, une petite compagnie régionale, fondée en 2003 par un pilote privé mais… banquier. Le temps des pionniers a laissé la place à une entreprise de cinq avions et gérant 19 lignes, en Europe.

Portrait : Robert Merloz

Robert Merloz, l’homme d’Air Alpes mais aussi l’ex-chef de secteur A320 et B747 à Air France, demeure un pilote d’exception, un seigneur des cîmes. Celui auquel beaucoup de pilote ont voulu ressembler. Jean-Claude Roumillac comme les autres…

Technique : Aptitude médicale, y-a-t’il un pilote dans l’avion ?

Cette question est usuelle. Et la réponse est un pilote vivant, cela va de soi. Et dans une condition « physique et mentale » adéquate ! C’est là tout l’enjeu de la détermination de l’aptitude médicale du pilote, entre libertés individuelles, responsabilité de chacun à utiliser le bien commun (l’espace aérien)… et le droit naturel des passagers et des populations survolées à rester en vie ! La reconnaissance de l’aptitude médicale obéit à des règles administratives et techniques. Certaines d’entre elles ont évolué récemment.

Transport : Les tests d’entrée en compagnie (Partie 1)

Avant l’entrée en compagnie, le candidat à l’embauche doit subir des épreuves de sélection. Ces tests redoutés ont été élaborés à partir des sélections militaires. Les pilotes doivent donc s’y préparer… intelligemment. Nous avons enquêté auprès d’ILIA, organisme spécialisé.

Safety : vol en conditions givrantes

Un Mooney décolle de Genk, en Belgique, pour se rendre à Cannes. Stable au niveau 100 par le travers de Dijon, le pilote contacte le Secteur d’Information de Vol de Paris et demande à monter au niveau 110 pour rester en conditions de vol VMC. Le contrôleur l’y autorise mais lui demande de monter au niveau 115 ou à un autre niveau VFR. L’appareil commence sa montée puis le contrôle perd le contact radio et radar avec l’aéronef. L’enquête révèle que le pilote a entrepris son vol avec une information météorologique prise la veille.

Carnet de vol : 48 heures avec Air Tindi

Christian Beyrend a suivi pendant deux jours dans ses missions au nord-ouest du Canada Gilles Graton, un pilote de brousse. Quarante-huit heures enrichissantes qui lui ont permis d’appréhender ce métier si particulier d’acheminer hommes et matériels dans des contrées difficiles d’accès.

Information complémentaire

Anciens numéros

2009

Délais de livraison

Délais de livraison selon le jour de votre commande :

  • Lundi : 10 jour(s) ouvrés
  • Mardi : 10 jour(s) ouvrés
  • Mercredi : 10 jour(s) ouvrés
  • Jeudi : 10 jour(s) ouvrés
  • Vendredi : 10 jour(s) ouvrés
  • Samedi : 10 jour(s) ouvrés
  • Dimanche : 10 jour(s) ouvrés