AccueilAnciens numéros2020Aviation et Pilote n°554 – Mars 2020

Aviation et Pilote n°554 – Mars 2020

6,50

Aviation et Pilote n°554

Mars 2020

Dans le numéro de mars 2020 d’Aviation et Pilote, lisez l’essai du Colt-S, une machine tout juste certifiée dans la catégorie Special Light Sport Aircraft aux États-Unis. Nous vous parlons régulièrement des nouveaux produits Garmin, mais que se passe-t-il du côté de Bendix-King ? Lors d’un vol mouvementé, le contact avec le contrôle perdu, un pilote se sert de la fréquence de détresse 121,5 MHz. Récemment, un avion commercial est sorti de piste : cela peut arriver à tout pilote, quelle que soit sa machine, mais en quelles circonstances ? Notre instructeur explique. Une odeur de gasoil ou de vomi subsiste dans votre avion ? Nous avons trouvé des solutions pour nettoyer efficacement votre intérieur. Airbus Flight Academy Europe s’est posée à Angoulême où elle compte former deux cents cadets par an. Les compagnies aériennes prennent désormais en compte les compétences non techniques lors de leurs recrutements : quelles sont-elles ? Le Salon des formations et métiers aéronautiques a accueilli plus de 9000 visiteurs au musée de l’Air et de l’Espace : un succès. Autre événement : la rencontre professionnelle entre pilotes privés. Bienvenue au Fly & Business club. En mai, l’aérodrome de Cholet accueille le rassemblement européen des voilures tournantes. Enfin, retrouvez Guy et Tore dans leur découverte de la Scandinavie aux commandes de leur C172.

UGS : 4cef91921a83 Catégories : ,

Description

Edito : Justice à l’italienne

En vol : Texas Aircraft Colt S

D’origine brésilienne, cet appareil est construit, comme son nom l’indique, au Texas. Certifié dans la catégorie Special Light Sport Aircraft depuis fin 2019, il s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux écoles de pilotage. Un enchaînement d’essais, conduits à l’est de San Antonio, a conforté une bonne impression initiale – celle ressentie par Richard Saint-George lors de sa découverte du modèle au EAA AirVenture Oshkosh 2019.

Avionique : Bendix-King

Lorsque l’on parle d’avionique, on a tendance, aujourd’hui, à faire référence uniquement à Garmin. Pourtant, il existe encore quelques îlots de résistance qui tentent, tant bien que mal, de grappiller des parts de marché au géant américain.

Pilotage : Veiller 121,5 MHz

Un balisage de piste qui refuse de s’allumer lors d’une approche en auto-information, du mauvais temps qui rend difficile le travail à bord, le contact perdu avec le contrôle en route, le temps qui presse… Récit d’un vol où la fréquence 121,5 MHz a joué un rôle facilitateur.

Pratique : Nettoyer son intérieur

Nettoyer l’intérieur d’un avion ne se limite pas à un coup d’aspirateur. Des techniques venues du monde automobile viennent au secours des intérieurs souillés, fatigués, malodorants et négligés. Et, croyez-nous, la résurrection est stupéfiante !

Initiative : Fly & business club

Une importante partie des pilotes privés sont des individus à haut revenu, souvent des entrepreneurs. Et ces mêmes entrepreneurs sont, parfois, membres de différents clubs d’affaires ou autres « wine and business clubs ». Alors, pourquoi ne pas les fédérer autour d’un sujet qui les intéresse : les affaires ?

Pilotage : La sortie de piste

Olivier Demacon, pilote professionnel et instructeur, profite de l’actualité pour revenir sur la sortie de piste : pourquoi a-t-elle lieu et comment l’éviter ?

Hélico : Rassemblement de Cholet

Le week-end des 23 et 24 mai, l’aérodrome de Cholet accueille le rassemblement européen des voilures tournantes. Grande nouveauté pour cette édition 2020 : un meeting aura lieu le dimanche.

Formation : Airbus Flight Academy Europe

À Angoulême, Airbus s’est appuyée sur l’une de ses filiales, Cassidian, pour créer sa première école européenne de formation de pilotes. L’objectif est de sortir 200 cadets par an pour gréer les compagnies aériennes clientes du constructeur. Mais pas seulement.

Orientation : Le Salon des formations et métiers aéronautiques

Notre salon est plus que jamais « the place where to be » pour faire décoller sa carrière dans l’aérien. Les exposants ont été assaillis par une génération avide de questions et d’informations.

Formation : Compétences non techniques

Un pilote de ligne est titulaire du CPL/IR/ME au minimum. Le sésame pour la carrière. Aujourd’hui, il semble que cela ne suffise plus pour entrer en compagnie. Il faudra désormais montrer ses aptitudes comportementales.

Carnet : Belle Scandinavie

En septembre dernier, Tore et Guy sont de nouveau aux commandes de leur C172 pour visiter la Scandinavie : 9 étapes et, au total, 23 heures de vol dont 14 en IFR.

Informations complémentaires

Anciens numéros

dapibus libero libero. at suscipit venenatis,