Le givrage est la terreur de tous les pilotes qui sont entrés dans un nuage et qui ont vu leur avion se charger de glace. Si les phénomènes qui causent le givrage sont maintenant bien connus, les systèmes montés sur nos avions pour lutter contre, le sont beaucoup moins. Malgré plus de 75 années de recherches actives dans le domaine, peu de progrès ont été faits. Les nouvelles technologies peinent à se faire admettre dans l’arsenal de la lutte contre la glace. La crainte d’embarquer de la glace n’est pas innée pour le pilote. Initialement formé au vol VFR, il est par définition protégé d’une rencontre avec le givre par les minima météo VFR et par l’interdiction absolue de pénétrer les nébulosités. Bon, il s’agit de la théorie car quelques rapports d’accidents sont quand même là pour nous démontrer que certains pilotes VFR ont payé cher une erreur d’appréciation qui les a conduits à embarquer une quantité de glace fatale…

[…]

L'actualité aéronautique