Quand la nouvelle du nouveau record de vitesse pour la catégorie ULM nous est parvenue, nous étions en réunion : « C’est quoi, le Risen? » se sont demandé les uns, « 323,8km/h, d’accord, mais n’était-ce pas en descente? » se sont moqués les autres. Bien sûr, l’info était sérieuse car le record avait été homologué par la Fédération Aéronautique Internationale (FAI), aussi, tout le monde a voulu voir à quoi ressemblait cet engin au nom si ambitieux de « Résurrection », fabriqué par une société parfaitement inconnue, Swiss Excellence Airplanes (SEA), basée à Lugano et Modène. Puis, après quelques coups de fil nous avons appris que Christophe Briand, de la société Innov’air à Muret, serait l’importateur de cette machine et cela nous a rassurés. Et, quelques mois plus tard, rendez-vous était pris en marge du salon ULM de Blois.

[…]