Evolution du monoplace Helicom, créé en 1953 par l’ingénieur Harold Emigh et son fils, cet hélicoptère commence réellement sa carrière en 1962. La version biplace, réclamée par de nombreux constructeurs amateurs à l’époque, connaît également un franc succès. Manufacturé par la suite par International Helicopters of Mayville (dans l’État de New York), sous le nom de Commuter II, l’appareil mute sans cesse technologiquement. Tamarind International s’empare ensuite de la marque pour finalement fermer boutique au bout de 14 mois d’activité.

Un Canadien du nom de Murray Sweet, propriétaire d’un Commuter IIB, a dans l’intervalle fait de significatives améliorations sur son kit. En 1979, celui-ci acquiert les droits pour le marché canadien. Basée en Ontario, Canadian Home Rotors voit alors le jour. La compagnie continue de modifier l’engin. En 1992, le désormais nommé Safari fait ses débuts à EAA AirVenture Oshkosh. Grâce au bouche-à-oreille, l´hélico bénéficie déjà d’une confortable notoriété. En 2009, le pilote Bobby Baker, propriétaire d’un Safari depuis 2005, et son épouse Delane rachètent les droits à Canadian Home Rotors Inc. et montent CHR International. L’entreprise, sise dans la zone industrielle jouxtant l’aéroport de Marianna, petite ville historique du nord de la Floride, compte aujourd’hui une dizaine d’employés spécialisés.

[…]