Pour animer sa fête annuelle du lac en juillet, la ville de Lourdes, en Hautes Pyrénées, a eu l’idée de faire venir cette année des hydravions. Hélas, la météo peu clémente de juillet a conduit le comité des fêtes à repousser l’événement le 2 septembre dernier. Ils ont fait appel à l’aéro-club Henri Guillaumet Aquitaine Hydravions, basé à Biscarrosse, aujourd’hui le principal aéro-club hydravion en France. Ses deux PA-18 à flotteurs amphibies sont venus s’amarrer sur le lac de Lourdes, devenu hydrosurface pour une journée. Une première puisque le dernier hydravion à s’y être posé, c’était en 1935. À cette époque, des pionniers avaient eu l’autorisation d’y faire des vols touristiques et avaient même envisagé de créer une ligne aérienne. Les pistes terrestres étaient alors souvent courtes, les plans d’eau permettaient d’emmener plus de passagers.

[…]