L’avenir est incertain pour les MCR

C’était à Friedrischafen en avril, nous avions rencontré Eric Fumey qui dirige SE Aviation. Après avoir assuré un temps la maintenance des divers MCR français, cet enthousiaste avait décidé de reprendre une fabrication des fameux ULM dijonnais. Il avait fait l’investissement d’une présence à Aero, montrant sur son stand deux appareils flambants neufs. De plus,…