L’atelier Part-145

Les propriétaires et exploitants d’aéronefs légers sont souvent tentés de tirer à boulets rouges sur les ateliers de maintenance, trop chers, trop pointilleux pour faire respecter une réglementation inepte et inadaptée. Ont-ils raison ?