La Môle redevient douanière

Le Conseil d’État a annulé la décision de retirer l’aérodrome de La Môle – Saint-Tropez de la liste des points de passage frontaliers (PPF). Cette décision, si elle n’est pas contestée d’ici la fin août, devrait inspirer d’autres gestionnaires d’aéroport. Pourquoi le serait-elle, du reste, puisque ni les douaniers, ni les usagers, ni même nos députés et ministres n’ont réussi à savoir qui avait décidé de la disparition de certains PPF ?