Les salariés d’Air France attendent un dirigeant à leur tête

Une nouvelle fois, le groupe AccorHotels s’est positionné pour racheter les 14,3% que l’État détient au sein d’Air France. Pour un certain nombre d’observateurs, cette proposition fait sens pour créer un grand pôle français du voyage, apportant son lot de synergies et surtout permettant d’affronter la concurrence qui s’est largement digitalisée. Pour l’heure, la priorité…