La 28e édition du salon des Formations et Métiers Aéronautiques (SFMA) aura lieu les 31 janvier, les 1 et 2 février au sein de musée de l’Air, implanté sur l’aéroport du Bourget. Une fois encore, c’est un rendez-vous important pour tous ceux qui se destinent à une carrière aéronautique. Pilote, PNC, mécano, métiers du sol, ingénierie, un grand nombre de formations à ces métiers est ainsi présenté à la fois par des professionnels des organismes de formation, mais également par des hommes et des femmes qui travaillent sur le terrain ou dans les airs. Le secteur est depuis plusieurs années très dynamique. Les compagnies aériennes recrutent qu’il s’agisse des low-costs ou des compagnies majors.

Air France recrute

Ainsi, Air France, qui donne en partie le LA, envisage d’embauche environ 350 pilotes par an. Elle recrute également des PNC, idem pour Corsair, Vueling, easyJet, etc. Le secteur de la production est également en recherche de personnel avec un certain nombre de métiers en tensions. La voie de l’apprentissage est également privilégiée. Les compagnies recrutent des maintenanciers également. Air France Industries qui sera présente sur le salon cherche à compenser les 250 départs à la retraite tous les ans et cela durer une petite dizaine d’années. Elle emploie tous les ans près de 450 apprentis. Il n’y a pas de données chiffrées pour les recrutements pilote et PNC, mais, dans l’industrie, les chiffres du Groupement des industries françaises de l’aéronautique et de l’espace (GIFAS) qui regroupe un grand nombre d’entreprises du secteur font état de 15000 recrutements en 2019, il en sera de même pour 2020.

Print Friendly, PDF & Email